Pas le temps de prendre… connaissance d’une vidéo éclairante.

Femme à l'ordinateur - copiePrenons le risque de fatiguer ceux qui font l’effort de consulter ce blog. Car il est une urgence à nos yeux : celle de sortir de notre soumission plaintive et de reprendre notre vie en main. Il s’agit d’une tâche apparemment double, mais seulement apparemment.

Un travail intérieur nous conduit à un comportement juste. Un comportement attentif aux autres, à ce qui nous entoure, produit l’harmonie intérieure. Nous avons une grande chance : cette époque met à notre portée les moyens nécessaires à notre évolution. Ce qui était caché, réservé à la spiritualité de quelques uns, est désormais accessible à qui le souhaite. Et des journalistes, des documentaristes libres, courageux, généreux, nous donnent les informations que la presse conventionnelle et dogmatique préfère taire.

C’est ainsi que mardi 2 septembre 2014 était une journée faste sur Arte.

A 11 h.35 « Jungwa » nous met le nez sur le drame des habitants du Ladakh, dépossédés de leurs sources par le changement climatique. Leur guide spirituel leur demande de ne pas nier leur responsabilité et de changer leur comportement face à la situation. Mais les spectateurs que nous sommes savent bien que notre responsabilité, à nous, est énorme. En refusant cette r&alité, nous poussons nos frères et soeurs d’ailleurs dans la détresse.

A 22 h.40, « L’urgence de ralentir » de Philippe Borel a le double mérite de relier nos problèmes au monument d’avidité/égoïsme qu’est la Finance et de nous présenter quelques unes des initiatives qui fleurissent, dès maintenant, partout dans le monde. Initiatives qui n’attendent que nous pour se multiplier.

Comme nous le répétons, les occasions d’ouvrir nos yeux, notre esprit, notre coeur nous sont offertes. Pourquoi leur audience reste-t-elle limitée ? Pourquoi tant de passivité ? La réaction inévitable est : « A la fin d’une journée stressante, lorsqu’on s’interroge sur le moyen de payer son loyer, que l’on s’efforce de donner du temps et de l’attention à ses enfants, que la crainte de perdre son gagne-pain ne nous lâche pas, allons-nous nous infliger la vision d’images déprimantes ? N’avons-nous pas gagné le droit de nous « vider la tête » avec un divertissement ? » Réponse : « Ces images ne sont déprimantes que parce que nous voulons bien nous laisser décourager. Faire face à la réalité doit réveiller les êtres humains que nous sommes, leur rappeler leur dignité, au lieu de les distraire d’eux-mêmes, de les tromper et de les déposséder de leur vie. »

C’est à cette tâche urgente que « Prendre conscience » espère contribuer.

p.s. – « Jungwa » : pour des raisons de droits, il n’est pas prévu de nouvelle diffusion de ce documentaire. « L »urgence de ralentir » est programmé à nouveau pour le jeudi 25 septembre 2014, 8 h.55.

www.peuples-solidaires.org/

www.terre-humanisme.org/

Concerne le chef Kayapo Raoni : www.raoni.com

Concerne le peuple Kogi : www.tchendukua.com

Publicités

A propos prendreconscience

Objet de l'association : Faciliter, aux hommes et femmes qui le souhaitent, l'approche de conceptions et leçons de vie essentiellement issues des grandes traditions spirituelles, ceci afin de leur permettre un choix véritable dans leur recherche d'harmonie, qu'il s'agisse de leur existence propre ou de leur relation au monde.
Cet article, publié dans Écologie, Solidarité, est tagué , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s