Qu’estc’quej’peuxfaire ? J’saispasquoifaire !

Si vous êtes – ne serait-ce qu’un petit peu – indigné(e) (Hommage à la mémoire de Stephan Hessel), OUI, vous pouvez faire. A vous de choisir ce qui vous indigne le plus afin de vous attaquer au problème en premier lieu.

Les multinationales championnes de « l’optimisation fiscale » ? Reprenez le chemin de votre librairie. Préparez, pour vos enfants, des sandwiches découverte, avec bon pain et produits inconnus d’eux, organisez un concours : demandez-leur de noter vos oeuvres. Vous snobez les people qui, eux aussi, prennent l’argent ici et s’empressent, pour ne pas en restituer, d’aller ailleurs.

Le gaspillage alimentaire ?  On ne vous y reprendra plus. Vous n’achetez pas plus que nécessaire. Vous vous fiez à vos yeux, à votre nez, et oubliez les dates « à consommer de préférence avant… » Utilisez la totalité des légumes (bios), les fanes des radis, le vert des poireaux… Pour cela, vous consultez les sites dispensateurs d’excellents conseils sur Internet.

La mafia de la viande, organisatrice de la souffrance des animaux et polluante majeure ? Vous avez lu « Bidoche », le salutaire bouquin de Fabrice Nicolino (blessé de l’équipe Charlie). Vous maintenez le budget viande, mais vous décidez d’acheter moins et mieux. Vous remettez les légumineuses, comme les lentilles, et puis les amandes, à l’honneur dans votre cuisine devenue créative. Pas le temps ? Organisez des ateliers rigolos pour la famille en week-end, de façon à constituer une base solide pour la semaine (Pas idéal, d’accord, mais on s’adapte !)

Le gaspillage tout court ? Quantité de blogs viennent à votre secours sur Internet. Vous apprenez à tirer parti du vestiaire de la famille, à troquer avec les copines. Vous vendez ou donnez ce qui ne sert plus. Vous découvrez qu’avec vinaigre, bicarbonate, savon de Marseille, vous réalisez de sacrées économies, comparé à la facture des produits polluants. Vigilance partagée à l’égard de l’eau, des énergies? Plus d’appareils allumés en vain ou en veille.

Le comportement des laboratoires pharmaceutiques ? Vous vous observez pour comprendre l’origine de vos petits maux. Et vous apprenez à vous équilibrer à l’aide de l’homéopathie, des plantes, des huiles essentielles. « Prendre conscience » a l’intention de développer ce thème en 2015.

Le mépris à l’égard des plus démunis d’entre nous ? Tout le monde n’est pas à l’aise avec l’écrit et beaucoup trop d’entre nous ne disposent que d’un budget compressé. Faut-il, en plus, condamner ces compatriotes à une nourriture polluée, aux médicaments dangereux ? Qui va défendre ce dossier d’injustice majeure ? Exiger le rapatriement de l’évasion fiscale ? Nous surveillons et apporterons notre appui à ceux qui sauront livrer ce combat.

Aucun de nos articles n’est – malheureusement – périmé. Promenez-vous parmi eux pour conforter vos décisions. Rappeler tous les sites, tous les blogs qu’il est possible de consulter, est matériellement impossible. Ils sont – heureusement – très nombreux. Nous faisons une exception pour le site déjanté mais bien inspiré d’une sympathique excentrique : http://www.lecorpslamaisonlesprit.fr/

 

 

 

Publicités

A propos prendreconscience

Objet de l'association : Faciliter, aux hommes et femmes qui le souhaitent, l'approche de conceptions et leçons de vie essentiellement issues des grandes traditions spirituelles, ceci afin de leur permettre un choix véritable dans leur recherche d'harmonie, qu'il s'agisse de leur existence propre ou de leur relation au monde.
Cet article, publié dans Agriculture, Alimentation, Animaux, Écologie, Économie, Consommation, Démocratie, Enfants, Finances, Loisirs, Santé, Solidarité, est tagué , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s