On nait femme. Et c’est tant mieux !

Rz_114b

Entre les journées du « Pull de Noël », celle du « Nutella » ou celle du « Rangement de bureau », nous sommes invités à célébrer « La journée de la Femme », dénomination préférée des fantasmes masculins, ou « La journée des femmes » appellation cautionnée par les féministes. Lapsus révélateur, lorsque nous nous soucions des minorités, nous en dressons la liste : les homo-sexuels, les Kirghizes, les femmes… L’envie nous prend alors d’utiliser le titre d’un article récent : « Non, mais ça va pas la tête ! » et nous nous demandons comment les féministes peuvent accepter cette nouvelle réduction de statut.

Les femmes sont, tout simplement, la moitié de l’humanité. Plutôt que de considérer les hommes et les femmes (les mâles et les femelles de notre espèce humaine), nous gagnerions à adopter la vision chinoise de deux énergies opposées et complémentaires le Yin et le Yang réunies dans le taiji (le cercle) et à constater (surprise ?) qu’il y a, dans notre monde, comme un déséquilibre entre un Yang (où se situe le masculin) devenu pathologique et un Yin (où se situe le féminin) réduit à la portion congrue. Ce déséquilibre provient de la prédominance ancienne de la force physique, mais il a envahi notre société jusqu’à la folie avec le culte de la performance, de la compétition, le délire technique/technologique et l’effacement progressif de ce qui a été l’honneur de notre pays la France : l’accueil des persécutés, la solidarité face aux accidents de santé, au chômage, à la trop grande pauvreté, toutes valeurs Yin.

Que les femmes occidentales, moins mal traitées que leurs soeurs d’ailleurs, aient voulu prouver qu’elles pouvaient accomplir des tâches de la même façon que des hommes est compréhensible. L’erreur serait d’en rester là. Que des femmes puissent avoir le même goût du pouvoir que des hommes, qu’elles puissent se montrer sans scrupules : personne n’en doute. Mais l’urgence est de ré-équilibrer les énergies, de donner toute leur place aux valeurs Yin. Les femmes sont naturellement à même d’exiger cette place, avec l’aide d’hommes dont la virilité ne demande pas l’oppression.

Une multitude d’initiatives existent en ce sens, sans que ce gain de Yin soit formulé, ni même conscientisé. L’important est qu’elles se multiplient de telle sorte que chaque jour soit la journée « du Yin et de ses valeurs ».

p.s. – Nous travaillons à rendre disponibles les résultats de notre réflexion sur ce thème..

Publicités

A propos prendreconscience

Objet de l'association : Faciliter, aux hommes et femmes qui le souhaitent, l'approche de conceptions et leçons de vie essentiellement issues des grandes traditions spirituelles, ceci afin de leur permettre un choix véritable dans leur recherche d'harmonie, qu'il s'agisse de leur existence propre ou de leur relation au monde.
Cet article, publié dans Hors catégorie, Yin Yang, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s