Changer : le préalable

Notre histoire est faite de nombreux changements. Mais les constantes de notre ego : l’avidité, l’égoïsme, la suffisance, la brutalité font qu’il n’y a pas de véritables améliorations dans nos vies.

Voici un bout de foule. Comparons une nouvelle organisation sociale à un drap de couleur que nos jetons sur cette foule. Ce drap va épouser les formes des êtres humains qui la composent. En dehors de la couleur, rien n’est vraiment changé. Essayons avec un autre drap d’une autre couleur. Pour constater l’échec de ces changements supposés. Parce qu’aussi longtemps que chacun n’aura pas entrepris une réforme de lui-même, rien n’évoluera vraiment. D’où notre insistance à indiquer la méditation comme facteur de réel progrès (voir « Textes de référence »). Et si nous décidions enfin d’entreprendre ce changement ?

Enregistrer

Publicités

A propos prendreconscience

Objet de l'association : Faciliter, aux hommes et femmes qui le souhaitent, l'approche de conceptions et leçons de vie essentiellement issues des grandes traditions spirituelles, ceci afin de leur permettre un choix véritable dans leur recherche d'harmonie, qu'il s'agisse de leur existence propre ou de leur relation au monde.
Cet article a été publié dans Hors catégorie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.