Le temps des cathédrales

Qui étaient-ils ces êtres auxquels nous devons les cathédrales ? Des ouvriers de l’excellence reconnus comme tels, maîtres et responsables de leur ouvrage, des architectes initiés, capables d’envisager d’immenses chantiers dont ils acceptaient de ne jamais connaître l’achèvement et sur lesquels ils ne laissaient pas leur nom. La cathédrale était une oeuvre collective qui les dépassait.

Le feu vient d’amputer Notre-Dame de Paris d’une grande partie de son corps physique. Saisis par l’autocensure, les commentateurs de l’évènement n’évoquent le caractère religieux de l’édifice que du bout des lèvres. Pourtant c’est bien le religieux chrétien qui a édifié les cathédrales et non un souci de rentabilité comme le préc0nise l’économie, notre religion d’aujourd’hui. De leur engagement, bâtisseurs et financeurs pouvaient espérer gagner des indulgences, mais ce qui les animait était bien au delà du troc : c’était la conscience de participer à la transcendance de l’humanité.

Notre-Dame est Yin*, comme Marie, comme la Terre-Mère… comme ce qui, en ce monde, apporte beauté, douceur et protection. Nous souffrons aujourd’hui, en tous domaines, d’une dangereuse inflation d’un Yang*, de ce fait pathologique, au détriment du Yin.  L’origine de l’incendie pourrait être un court-circuit dans un poste de soudure,  instrument banal de l’énergie Yang.

Ces jeunes filles, ces garçons, ces personnes d’âge mûr, qui pleuraient devant les flammes, ont ressenti la magnificence comme ils ont souffert de l’agression. Mais notre Président, zélateur inconditionnel du Yang pathologique, a débarqué avec son timing et un objectif lié à la préoccupation mercantile de jeux olympiques, haut lieu de célébration de la compétition.

Que grâce à Notre-Dame, nous découvrions enfin les blessures que nous faisons subir à notre Mère la Terre et à toutes les vies qui la composent. Qu’enfin nous sanglotions devant le désastre. Qu’enfin un élan nous pousse à agir pour  sauver notre planète. Et transcender notre humanité.

  • Voir ce que recouvrent les notions de Yin et de Yang à la rubrique « Textes de référence ».

Enregistrer

Enregistrer

A propos prendreconscience

Objet de l'association : Faciliter, aux hommes et femmes qui le souhaitent, l'approche de conceptions et leçons de vie essentiellement issues des grandes traditions spirituelles, ceci afin de leur permettre un choix véritable dans leur recherche d'harmonie, qu'il s'agisse de leur existence propre ou de leur relation au monde.
Cet article a été publié dans Hors catégorie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.