Oui, ça concerne « les gamins » !

Et pas qu’un peu ! Ce sont eux qui vont souffrir des effets de notre impardonnable légèreté. Ce sont eux qui vont devoir trouver des solutions pour tenter de réparer nos erreurs et inventer une façon de vivre enfin intelligente.

Alors, quand j’entends ces incroyables notables, qui nous ont mis dans ce pétrin, refuser à Greta Thunberg, adolescente différente autant que courageuse, le droit de s’exprimer, ma colère envers le Yang pathologique atteint un sommet. Bien entendu, ils s’inquiètent de la voir manipulée, eux qui sont les marionnettes des multinationales ! Bien entendu, ils lui préfèrent les scientifiques du GIEC, eux qui se sont gardés de rien changer malgré les mises en garde de l’Organisation. Et ils recherchent les « intérêts souterrains », eux qui ont oublié ce qu’est l’intérêt général.

Les medias en rajoutent une couche en incitant à aller à l’école, car l’économie va avoir besoin d’ingénieurs et de techniciens pour les réparations. Dans une chronique antérieure*, nous avons évoqué ce paradoxe de parents qui se sacrifient pour assurer à leurs enfants des études qui feraient d’eux des médecins ou des notaires, mais ne lèvent pas le petit doigt pour leur assurer une planète vivable, avec de l’eau, des plantes et des animaux.

Nous voici au rendez-vous des paradoxes. Merci à cette gamine de nous mettre face aux réalités.

  • « Infantilisme et enfants » Catégorie « Enfants » Publié le 18/09/2014.

 

 

Publicités

A propos prendreconscience

Objet de l'association : Faciliter, aux hommes et femmes qui le souhaitent, l'approche de conceptions et leçons de vie essentiellement issues des grandes traditions spirituelles, ceci afin de leur permettre un choix véritable dans leur recherche d'harmonie, qu'il s'agisse de leur existence propre ou de leur relation au monde.
Cet article a été publié dans Écologie, Enfants. Ajoutez ce permalien à vos favoris.