En pénurie de respect

De quoi notre Humanité va-t-elle manquer ? Les sceptiques, qui ont haussé les épaules quand se prophétisait la fin du pétrole alors que notre ingéniosité trouvait une nouvelle source d’approvisionnement ultra polluante dans les gaz de schiste, ces sceptiques rient de nos craintes.

L’eau potable rare ? Les terres arables en quantité limitée ? Les arbres, les plantes, notre alimentation mis à mal par la sécheresse ? Nous y croyons si peu, enfants gâtés que nous

sommes ! Pourtant ces désastres sont désormais sous nos yeux. Si nous avions

l’intelligence d’en chercher la cause, nous devrions convenir qu’il s’agit du manque de respect dont nous faisons preuve à l’égard du vivant.

Imaginons un instant un monde où le respect serait la règle. Respect envers nos frères et soeurs humains, envers les animaux, la nature dont nous faisons partie, la planète, l’Univers… et il n’y a plus l’ombre d’un problème. C’est le manque de respect qui nous transforme en soudards, en criminels, en crétins puissance mille.

La solution est à notre portée, si proche, si simple. Que chacun mette du respect dans son rapport au monde et nous voilà sauvés. Trop simple sans doute. Alors nous choisissons la catastrophe.

 

 

Enregistrer

A propos prendreconscience

Objet de l'association : Faciliter, aux hommes et femmes qui le souhaitent, l'approche de conceptions et leçons de vie essentiellement issues des grandes traditions spirituelles, ceci afin de leur permettre un choix véritable dans leur recherche d'harmonie, qu'il s'agisse de leur existence propre ou de leur relation au monde.
Cet article a été publié dans Hors catégorie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.