Un virus dans les rouages

Tout ce sérieux ! Des gouvernements pleins de ministres, des économistes et des spécialistes, des gens des banques et aussi des journalistes qui recueillent les propos sérieux et montent en mayonnaise ce qui devient notre prêt à penser…  De l’autre côté, face à  l’Économie de l’agriculture intensive, du commerce et de l’industrie, à la bonne forme financière du secteur pharmaceutique, quelques rigolos demandent que l’on choisisse la santé. « Soyons sérieux ! L’important ce sont les cours de la Bourse ! » Hier encore, il n’était pas question d’écouter ces dissidents. Or voici qu’en quelques heures…

Les changements que notre peur de la mort peut opérer ! Soudain, c’est la santé qui est prioritaire. Tout au moins celle qui consiste à mettre un masque avec bec de canard sur la figure et de la distance – surtout de la distance – entre les éventuels porteurs de virus et nous. « Qu’ils restent sur leur bateau ! On n’en veut pas ! » Un autre masque tombe.  Ce qu’il révèle n’est pas beau à voir. La haine ignore le virus et se déchaîne contre nos frères et

soeurs atteints. Notre égoïsme s’expose sans pudeur, violemment. Oubliés les arguments qui préservaient l’usine polluante. Aujourd’hui elle est à l’arrêt et beaucoup d’autres avec elle. Des fonctionnaires restent chez eux, inaugurant ainsi une forme de travail dont leur administration ne voulait pas. Les enfants ne vont plus à l’école.

 

Non voulu, vécu sans préparation, cet arrêt brutal de notre fièvre consommatrice engendre inévitablement difficultés et problèmes. Les épreuves nous obligent à la remise en question. Saurons-nous tirer leçon de celle-ci ?  Revoir nos priorités ?

A propos prendreconscience

Objet de l'association : Faciliter, aux hommes et femmes qui le souhaitent, l'approche de conceptions et leçons de vie essentiellement issues des grandes traditions spirituelles, ceci afin de leur permettre un choix véritable dans leur recherche d'harmonie, qu'il s'agisse de leur existence propre ou de leur relation au monde.
Cet article a été publié dans Hors catégorie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.